QUI N’ENGAGE À RIEN

Facile. Pratique. Simple.
Pour s’exonérer.
Par avance.
De toute responsabilité.
Pour éluder. 
Quelque implication.
Dès le départ, pointer du doigt,
Celle ou celui.
Qui a la faiblesse.
D’imaginer que le moindre de nos actes.
De nos propos.
Peut avoir des conséquences.
Pour nous.
Prévenus nous sommes.
Quoi qu’il advienne.
« C’est pas ma faute,
Je l’ai dit dès le début. »
Très subtil. Malin. Voire retords.
S’absoudre au préalable.
Des péchés.
Surgis de l’espérance.
De l’envie de croire.
Aux lendemains aptes à chanter.
Aux chemins à inventer.
Au futur à conjuguer.
Au pluriel(le).
D’une imagination sans scrupule.
Car fruit d’un(e) autre.
Ignorant la neutralité.
Imprégné de sa subjectivité.
Il (elle) est sujet.
De son ressenti.
Pas le jouet.
D’une quelconque raison.
Apprise. Inculquée.
Il s’en est libéré.
Conscient du risque.
Corollaire évident.
Prêt au casse-gueule.
Éventuel.
Pas disposer à tricher.
La réalité nous l’impose.
Ce que nous faisons. Ou pas.
Ce que nous disons.
Comme ce que nous taisons.
Rien de tout cela nous dégage.
Rien ne nous en épargne.
Les effets.
Aujourd’hui. Demain.
Plus tard.
Ce qui « n’engage à rien » dans l’instant.
Met en gage notre avenir.
Avec des intérêts à payer.
Aussi tardive soit-elle,
L’addition finit toujours.
Par nous être présentée.
Et, sauf exception,
La vie ne fait pas crédit.

« La présomption d’innocence est souvent brandie comme un bouclier. Par les avenirs coupables.» Léo Myself – Morosité sur Garonne – 06-07-2022

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour

  1. Meyers dit :

    Parfait !!!
    J’ai envie de croire de cette étude de nos faits et actes pourrait être appliquée à une certaine « boulette »….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s