Archives de l’auteur : proserestante

Bien marris

On ne sait pas très bien. Leur nombre. Portion infinitésimale ou surpopulation sans fin. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une affaire de quantité. Mais de qualité. On peut avoir son propre avis à ce sujet. Mais leur capacité … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué , | Laisser un commentaire

Le fait pas !

Vieux dicton populaire. Ayant survécu à toutes les secousses  de l’histoire. Guerres, révolutions, soulèvements, épidémies de peste, marées d’équinoxe, pleines lunes et j’en passe. Sa côte reste invariante. Il revient régulièrement dans les discussions. Surtout celles où la philosophie puise … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire

Contrejour

C’est bien ça le plus chiant. Cette réalité non perçue. Ce temps invécu. Hop, je m’endors. Pouf, je me réveille. Entre les deux, que s’est-il passé. ? À part nos rêves. Qui ne laissent pas de souvenirs. Pour l’essentiel. Ceux qui … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Laisser un commentaire

Tête brûlée

Je l’ai toujours. Comme neuf. Noir et blanc. Skull on black sand. C’était il y a 3 ans. Un présent. Une offrande. Pour un passage important. Aux yeux des autres, peut-être. Pas aux miens. Pas pour les mêmes raisons, en … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | 1 commentaire

Nouveau genre

Voilà, c’est décidé. Acté. Officialisé. La question du genre est tranchée. Les couilles, omnipotentes depuis des siècles, sont coupées. Dans les textes, avant les sexes. Tant mieux. Ça laisse un peu de temps. Pour leur trouver un refuge. À nos … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire

Retour sur Terre

Seul. Tout seul. Abandonné dans la nuit. Une nuit noire. Comme on n’en trouve que dans l’immensité intersidérale. Et encore. Normal. C’est mon job. L’espace. En repousser les frontières connues. Mais au début, on était deux. Un colonel, un truc … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire

Silice, si fluide…

Ça ne file pas. Entre les doigts. Comme le temps qui passe. Au contraire. S’insinuant partout, envahissant tout l’espace. Ne laissant aucune place. À quoi que ce soit d’autre. Au début, chaque grain s’insinue dans le moindre interstice. Tortille du … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire