Archives de l’auteur : proserestante

La frontière

Où est-elle ? Où sont-ils ? Son début et sa fin. Délimitation volatile. Entre rêve et réalité. Où est-elle ? Infime « no man’s land » où le flou le dispute à l’incertain. Où l’espoir ce confronte à l’interrogation. Sans vraiment se connaître, on semble … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | 1 commentaire

BON PIED, BON OEIL

Après un long silence empli de points d’interrogation, elle m’annonça, d’une voix clairement sous contrôle : «  Votre pied est serein et détendu…». Ouf, me dis-je, in petto et en moi-même (car je parle couramment les deux langues), me voilà … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Laisser un commentaire

15 ans

Vacances… Jeu. À toi à moi. Surtout toi. Sous le soleil. Qui donne une couleur. D’insouciance. À tout ce qu’il éclaire. On se laisse porter. Emporter. Par cette atmosphère légère. Joyeuse. Pleine d’envie. On se parle. Longtemps. On se dit … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire

Cliché

Comment faire ? Pour qu’un instantané soit durable ? Pour qu’un moment grandisse ? S’épanouisse. Au point d’être un massif. Central. Fleurisse à son regard. Éparpille ses senteurs. À la seule destination de ses narines. Comment faire ? Rien, peut-être. … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Laisser un commentaire

Huîtres et bulots

Quoi de plus banal, en fait ? Un dimanche, les Capus, des huîtres et des bulots…Chez Jean-Mi, évidemment. What else ?Ces relents iodés deviennent des présents « top of the day ». Impressionnant. La façon dont l’imaginaire habille le réel. Les huîtres sont … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire

Bien marris

On ne sait pas très bien. Leur nombre. Portion infinitésimale ou surpopulation sans fin. Quoi qu’il en soit, ce n’est pas une affaire de quantité. Mais de qualité. On peut avoir son propre avis à ce sujet. Mais leur capacité … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué , | Laisser un commentaire

Le fait pas !

Vieux dicton populaire. Ayant survécu à toutes les secousses  de l’histoire. Guerres, révolutions, soulèvements, épidémies de peste, marées d’équinoxe, pleines lunes et j’en passe. Sa côte reste invariante. Il revient régulièrement dans les discussions. Surtout celles où la philosophie puise … Lire la suite

Publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE | Tagué | Laisser un commentaire