Bleu…

Bleu. Aujourd’hui tout est bleu.
Le ciel bien sûr (profitons-en, ça ne va pas durer), Gasquet qui se qualifie pour la demi-finale sur les courts bleus de l’US Open (pareil…), au basket l’équipe nationale qui prend un sacré bleu au moral et les footeux qui doivent, demain, faire honneur à leur maillot bleu face à la Géorgie…
Donc tout est bleu. On voudrait bien le croire.
Qu’il est possible de tout peindre en bleu.
Mais le gris de la crise ne se maquille pas facilement. Ni le rouge du sang qui coule à flots un peu partout dans le monde. Ni le noir des temps à venir pour bon nombre.
Pourtant j’y crois.
Qu’on peut colorier la vie avec de belles couleurs : imagination, conviction, partage, peuvent dessiner un bel arc-en-ciel d’espoir.
Faut juste se retourner les manches du cœur et gommer les tâches d’injustice sans oublier les bavures d’inégalité…
Un gros chantier, je sais.
Qui exige de l’expérience et du savoir-faire.
Mais je ne suis pas un bleu.

« La vie c’est comme le billard. Avec un bon coup de bleu, on a plus de chances de gagner la partie. »

 Léo Myself

Publicités
Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s