Un signe

Tout doucement. Sans bruit.
Elle a glissé du toit. Ce matin.
S’est fracassée à mes pieds.
La tuile.
Je ne l’ai pas prise sur la gueule. De peu. Très peu.
L’instant d’avant j’avais fait un léger pas de côté.
Pour attraper mon smartphone posé sur la table de la terrasse.
J’avais cru l’entendre vibrer. Appel entrant. Mais non.
Illusion auditive ? Illusion tout court.
Qui m’a sauvé néanmoins.
Je n’attendais pas d’appel. J’en espérais un. Peut-être.
C’est un signe. Sûrement. Qu’on ne peut ignorer.
Curieux quand même.
D’habitude c’est une présence qui nous réconforte.
Là, c’est une absence qui m’a été salutaire.
D’accord, parce que j’ai cru, l’espace d’un instant, qu’elle allait prendre fin.
Parce que mon cœur a entendu ce que mon oreille ne percevait pas.
Illusion, croyance, espoir. Peu importe. Ça m’a évité le pire.
Je me prends à l’aimer. Cette absence.
Je me surprends à la faire durer. Pour mieux apprécier.
Le jour où elle cessera.
Je vais monter sur le toit. Remplacer cette tuile.
Elle ou une autre me retombera dessus. Un jour.
Peut-être.
Je l’éviterai à nouveau.
Peut-être.
C’est ainsi.
C’est un signe.

« L’absence est comme tous les remèdes : elle vous fortifie si vous ne dépassez pas la dose prescrite »
Léo Myself

Publicités
Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s