Champions !

C’est ça. Champions ! À commencer par le champion toutes catégories du bonnet d’âne. Pire. Du dégoût. De la honte. Au delà de ses actes, ce sont ses propos récents. Qui dépassent mon entendement. Chacun peut prétendre à la plus totale liberté dans sa vie intime. Mais la justifier ainsi ??!! Parler des femmes comme de simples objets de plaisir, des « soupapes de récréation »…
Non, mister DSK, nous n’avons pas la même vision du monde. Nous ne sommes pas du même monde. Ce qui, dans la circonstance, me rend plutôt heureux et fier.
Malgré l’envie de vomir. 
Parce que je suis d’un monde (désuet, dépassé peut-être ?..) dans lequel il n’y a rien de plus beau à aimer. À respecter. À protéger. Qu’une femme.
Ce cadeau de la vie. Précieux. Unique.
Et ce monde-là, je n’ai pas envie de le quitter. Au prétexte que vous le salissez.
C’est pourquoi j’écris. Aujourd’hui. Pour qu’au moins quelques femmes entendent. Comprennent. Que nous ne sommes pas tous ainsi. Que je ne le suis pas. Jamais. Certaines le savent. 
L’une d’elles au moins.
C’est ce qui compte le plus. Finalement.
Plus léger (et encore…), plus drôle en fait, le président des Jeunes UMP qui se fait choper parce que « sans papiers ». Pour le chantre de la droite dure, le prosélyte d’un contrôle strict des immigrés c’est le comble ! Comment se prendre les pieds dans le tapis de sa propre radicalité. Au bout du compte, il a gagné Stéphane Tiki. Son ticket. Pas pour une élection (ce qu’il briguait). Just way back home…
Une pensée, aussi, pour le commissaire Navarro. Il nous a quittés pile poil au moment où il aurait eu le plus de boulot…
De la joie, malgré tout ! Bordeaux élue « meilleure destination touristique européenne 2015 » ! J’en suis fier. Une fierté sans bémol, cette fois-ci.
Parce que j’aime profondément cette ville magnifique.
Surtout pour certains quartiers. St Michel, St Paul, St Pierre…
Pour les gens qu’on y rencontre. Pour ce qu’on y vit.
Parce que depuis 2 ans j’y viens souvent et je m’y sens plus vivant qu’ailleurs.
Je pense que je finirai par y habiter. Peut-être y finir mes jours.
En particulier à St Pierre.
Parce que certains disent que St Pierre a les clés du paradis.

« Quant on ne sait plus à quel saint se vouer, c’est simple. Il suffit de trouver le sein qui nous ouvre les bras »

Léo Myself

Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s