Le tournant

Les jours sont ainsi. Comme les autres. Ils ont 24 heures. De vie. Comme les autres.
On se lève. Puis, les rituels du matin. Ensuite, le boulot. Vient la soirée. On se couche.
On s’aime, parfois. On dort. Jusqu’au prochain jour. Comme les autres.
Sauf que.
Certains d’entre eux jouent les francs-tireurs. Sortent du rang.
Certains jours sont bien plus. Que des jours. Comme les autres. Ils n’y peuvent rien.
C’est notre agenda. Qui leur confie ce rôle. C’est notre chemin. Qui en fait des cailloux. Semés. Comme autant de repères. Des balises. Pour tous les autres jours. À venir.
Ils ont cette particularité. De décider. La mine qu’auront les suivants. S’il y en a.
On ne s’en doute pas. Pas toujours. Dans ce cas, on n’aura jamais su. Que ce jour-là était unique. En son genre.
Parfois, on le sait. Le voir venir change notre regard. Sur les jours. Qui le précèdent. Comme les autres…mais pas vraiment.
Ils ressemblent à des marches. D’un drôle d’escalier. Débouchant sur cette date. Qui nous fait basculer. Vers l’inconnu. Vers d’autres jours. D’autres années. D’autres échéances. Cette date qui peut aussi. Être la dernière.
Ni elle, ni nous. N’avons le pouvoir. De choisir. Le virage est là. Sans demander notre avis. Il nous impose. De le suivre.
Aujourd’hui est un de ces jours. Pas comme les autres.
À vrai dire, peu de rapport. Avec mon franchissement officiel. D’une décennie.
J’ai l’âge que j’ai. Mais surtout celui dont j’ai envie. Celui qui me va.
Dans lequel je suis moi. Plus que jamais.
Demain, rien ne sera différent. D’hier. Ou d’avant-hier.
Demain je poursuivrai. Mon avancée. En ligne droite.
Entrecoupée de zigs. De zags. D’arrêts inopinés.
Mais je continuerai.
Aujourd’hui n’est pas. Un jour comme les autres.
Pour une amie. Un vrai virage.
Sans sortie de route.
Je le souhaite.
Du fond de moi.
Je lui dédie ce billet.
Je voudrais pouvoir.
Lui donner.
Un gros paquet.
De jours.
Comme les autres.
En réserve.
On ne sait jamais.
J’aimerais.
Qu’elle puisse me les rendre.
Après.
Possible que j’en ai besoin.
Un jour.
Je l’attends.
Au tournant…

« Un tournant de la vie c’est comme un virage sur la route. Pour éviter le dérapage, il n’y a que 3 règles : ne jamais freiner dans la courbe, accélérer pour la franchir, avoir toujours les yeux rivés sur la sortie. »
Léo Myself

Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s