Pas de fumée sans feu…

La flamme olympique quittant Moscou destination Sotchi.
Les vapoteuses bientôt vendues seulement en pharmacie.
Deux sujets brûlants d’actualité.
Ça me fait penser à hier.
À une flamme qui me semble avoir pas mal vacillé.
Ce genre de flamme auprès de laquelle on rêve de se réchauffer.
Mais qui peut aussi vous embraser tout entier. Vous consumer.
Une flamme qu’il faut savoir entretenir.
Sans souffler trop fort.
Au risque de l’éteindre.
Ou de la voir devenir un incendie.
Qu’aucun canadair de la raison ne peut endiguer.
Ne pas l’étouffer, non plus.
Avec le petit bois des bonnes intentions.
Ou les grosses embûches d’un espoir éternel.
Car rien ne dure.
Pas même cette flamme-là.
Même si, un temps, on y croit. Vraiment.
Jusqu’à la première morsure. Jusqu’à la première brûlure.
Le mieux, alors, s’échapper, plonger tout entier dans la glace.
Pour apaiser ce feu qui nous calcine jusqu’à l’âme.
Devenir glace. Mais ne pas se regarder dedans.
Il n’y a rien à voir.
Pas une braise. Pas une flammèche. Pas une fumée.
À peine un tas de cendres.
Que le vent de l’oubli finira par emporter.
Un jour.
À peine une cicatrice. Que le temps finira par effacer.
Un jour.
Je vais changer.
Je vais me mettre au chauffage électrique.

« Quand notre vie part en fumée, souvenons-nous du feu qu’il y avait avant »
Léo Myself

Publicités
Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Pas de fumée sans feu…

  1. Arnaud dit :

    Comment te dire ????? ……

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s