Tirage gagnant

Tous. On a tous gagné. D’abord une nouvelle année. Toute neuve, toute fraîche.
D’à peine quelques jours. Pleine d’espérance. De promesses. De vœux.
Ah, les vœux !
En faisant le bilan de tous ceux qui me furent adressés les nombreuses années précédentes, je reste circonspect. Voire déçu. À part la santé, tous les autres n’ont pas donné les résultats attendus. Amour, bonheur, réussite, argent. Pas grand chose à se mettre sous la dent.
Je me demande. Pourquoi. Et si finalement, ça tenait à un détail.
La coutume nous impose de souhaiter tout et n’importe quoi à notre entourage. Sans rien connaître, la plupart du temps de leur vie. Donc pas étonnant. D’être à côté de la plaque. Que rien de ce qui nous est promis ne se produise. La plupart du temps.
Alors qu’on ne souhaite rien à la seule personne qu’on connaît parfaitement.
Nous-mêmes.
Donc, me dis-je, si, cette année, je commençais par m’adresser des vœux. À moi.
Des vœux adaptés, qui tiennent compte de ma situation dans différents domaines.
Des vœux qui, ainsi, auraient une chance de se réaliser.
De me rendre heureux. Dans tous les sens du terme.
Peut-être alors, serai-je plus en situation. De transmettre. De partager. D’en faire un peu plus pour les autres. Possible alors que ça fonctionne davantage.
Les vœux que je formulerai pour eux.
Puisque j’aurai du bonheur à revendre. Non. À donner. Ça vaut le coup. D’essayer.
Et puis il y a les Rois. Qu’on vient de tirer. Qu’on va encore tirer jusqu’à la fin du mois. Vous me direz que ce n’est qu’une fois par an.
Certes. Mais une aussi longue abstinence pour un plaisir aussi fugace, c’est plus que de l’abnégation. Surtout que ça fait quand même plus de 20 siècles que c’est la même histoire tous les débuts d’années.
Alors, vous je ne sais pas, mais moi je serai à la place de ces Rois, me faire tirer de la sorte, tous les ans, à la même époque, pardonnez-moi la trivialité de l’expression, je commencerais vraiment à en avoir plein le cul…
D’autant qu’au final, ça ne change rien. À l’année qui va s’écouler.
Ni aux vœux formulés par les uns pour les autres.
Malgré que ces Rois soient des Mages.
Il ne font pas de miracle.

« Croyez à ce que vous voulez. À qui vous voulez. Mais croyez d’abord en vous. Si rien ne va, vous saurez qui engueuler. » 

Léo Myself

Publicités
Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s