Trois fois rien

Parfois, c’est ainsi. Une journée débute. Autrement que prévue. Se poursuit. Avec une mélodie improbable. Une musique s’installe. Peu à peu. Entre prises de vue. Et verres de rosé. Imagination débridée. Verres de rosé.
Visite de chantier. Inimaginable. Justement. Elle ouvre, d’un seul coup, tant d’imaginaires. Verres de rosés.
Sourires, Éclats de rire. À gorge déployée. Verres de rosés.
Avant. Trois présents. Des clins d’œil. Mais pas uniquement. Ce genre d’œillade. Qui n’a l’air de rien.
De trois fois rien.
Ces riens qui remplissent une journée. Une vie parfois.
Pour peu qu’on sache voir. Ce qu’ils sont. Vraiment.
Pas que de jolies petites boîtes. D’immenses réservoirs.
D’un aujourd’hui qui marche à l’envers. D’un demain qui avance à reculons. De perspectives qui vacillent. De croyances qui s’affirment. De rêves qui ont la vie plus dure. Que n’importe quelle réalité.
Trois fois rien.
Pour que le soleil de lève le soir. Et se couche à pas d’heure.
Il suffit de peu.
De trois fois rien.
Aussi.
Pour frôler le dérapage. Limite sortie de route.
Pour qu’une journée idéale puisse le devenir un peu moins.
Il suffit parfois de savoir se taire. Au lieu de parler. Même si on a compris. Ou qu’on le croit. Il suffit parfois. De savoir. Respecter l’autre. Dans sa pulsion profonde. Intime.
Il suffit d’accepter. La différence. De point de vue.
Il suffit d’avoir l’humilité. De ne pas s’imaginer. Que notre perception est la vérité.
La nôtre. Pas plus.
Tout peut basculer. Prendre une autre direction.
Pour trois fois rien.
Si on n’a pas saisi.
Que la vie est faite de ça.
De ces petits riens.
Il suffit. De les voir.
En oubliant. Ce qu’on sait. Ce qu’on croit.
En s’ouvrant.
À une autre vision. À une autre perception.
Ce n’est pas si compliqué.
C’est parfois trois fois rien.

« Ce qui paraît n’être pas grand chose ne l’est jamais par nature. C’est seulement si on le regarde de haut. Qu’on ne voit pas son importance. Dans notre vie. À un moment ou à un autre. »
Léo Myself

Cet article a été publié dans MÉTÉO INTÉRIEURE. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s